glossaire

Pour comprendre le jargon du biologiste végétale

A.D.N. : Acide désoxyribonucléique se présentant sous forme de deux chaînes polynucléotidiques appariées l'une à l'autre par des liaisons hydrogène, enroulées en spirale à l'aspect d'une double hélice, et renfermant dans sa séquence l'information génétique . C'est une macromolécule linéaire dont la sous-unité de base, un désoxyribonucléotide, contient le sucre désoxyribose. Les bases azotées sont la thymine qui se lie à l'adénine, et la guanine qui se lie à la cytosine.

AGROBACTERIUM TUMEFACIENS : Bactéries du sol qui permettent d'introduire des gènes étrangers dans les végétaux par l'intermédiaire de leurs plasmides. On régénère ainsi des plantes transgéniques

ALBINOS : Plantes blanches car dépourvues de pigments chlorophylliens donc ne pouvant assurer la photosynthèse donc condamnées à la nécrose ou au parasitisme.

ALLELE: Un des deux gènes d'une même paire de chromosomes homologues, et pouvant être différents ou identiques. L'un est d'origine paternelle, l'autre maternelle. Leur expression concerne le même caractère  phénotypique. C'est l'allèle dominant qui s'exprime. L'allèle récessif ne s'exprime pas mais peut être transmis à la descendance.

ANDROGENESE : Régénération de plantes par culture de cellules sexuelles mâles, grains de pollen isolés ou anthères, non matures. Les individus obtenus, haploïdes, expriment directement leur génome après doublement spontané de leur stock de chromosomes  ou provoqué par de la colchicine. Les plantes obtenues sont parfaitement homozygotes, ce sont des lignées pures.

ANTHERE : Partie de l'étamine surmontant le filet et qui renferme les grains de pollen.

APEX : "Sommet" du bourgeon, à l'origine des organes, constitué du  méristème entouré d'ébauches foliaires.

AUXINE : Régulateur de croissance synthétisé essentiellement dans les bourgeons des plantes supérieures. Les auxines ont un rôle dans la croissance, l'organogenèse, la différenciation cellulaire, la rhizogenèse. L'acide 3-indole acétique, (A.I.A.), est une auxine naturelle. L'A.N.A. ( acide naphtalène acétique) est une auxine de synthèse, plus stable à la chaleur.

CAL : Amas de cellules végétales indifférenciées, en divisions, totipotentes, obtenues par culture in vitro ou naturellement suite à une blessure des tissus ou une infection. Des plantes entières peuvent être régénérées à partir des cals. Les cals peuvent être également à l'origine de suspensions cellulaires.

CHIMERE : Ensemble de deux lots cellulaires n'ayant pas le même patrimoine génétique. Les plantes panachées sont des plantes chimériques.

CHROMOSOME : Forme condensée de la molécule d' A.D.N. associée à des protéines (histones), contenu dans le noyau cellulaire et support de l'hérédité. Les chromosomes sont visibles lors de la division cellulaire (mitose).

COLCHICINE : Alcaloïde antimitotique. Au moment de la division cellulaire, les chromosomes dupliqués restent dans le même noyau au lieu de migrer, d'où le doublement du stock chromosomique. La colchicine est extraite de la colchique.

CROWN-GALL : Tumeur des plantes au niveau du collet ou des tiges provoquée par Agrobacterium tumefaciens.

CULTIVAR : Variété cultivée, protégée et répertoriée dans des catalogues officiels.

CYTOKININES : Substances de croissance végétales élaborées essentiellement par les racines et les embryons. Elles peuvent induire des divisions cellulaires, la néoformation de bourgeons ainsi que des différenciations. La kinétine est une cytokinine naturelle.

DOMINANT : Se dit de l'un des deux  allèles qui  s'exprime  dans le phénotype, et qui masque l'expression de l'allèle récessif.

EMBRYONS SOMATIQUES : Embryons bipolaires non zygotiques, c'est à dire non issus de la fusion de gamètes mâle et femelle, mais issus d'une cellule somatique: non germinale ou non sexuelle.

ETAMINE : Pièce florale mâle productrice du pollen composée de l'anthère et du filet.

EXPLANT : Fragment de plante mis en culture: cellule, méristème, apex, tissu, embryon, pièces florales, organes etc.

FUSION de PROTOPLASTES : Fusion ou hybridation de cellules débarrassées de leur paroi pecto-cellulosique.

GENOME : Ensemble du patrimoine génétique contenu dans chaque cellule de chaque organisme vivant

GENOTYPE : Ensemble de l'information génétique contenu dans les chromosomes.

HAPLOIDE : Les cellules non sexuelles sont diploïdes ou 2n. Elles ont 2 lots de chromosomes qui peuvent s'apparier, l'un issu de la mère, l'autre venant du père. Une cellule haploïde ne contient qu'un seul lot de chromosomes: n. Un organisme haploïde est constitué de cellules haploïdes, il est stérile et doit être doublé pour être fertile. Son phénotype exprime son  génotype c'est pourquoi il est intéressant, car des caractères habituellement cachés car  récessifs peuvent alors s'exprimer et être exploités.

HOMOZYGOTE : Organisme qui a des  allèles identiques aux deux locis homologues d'un lot de  chromosomes diploïdes. Des plantes homozygotes pour tous leurs gènes sont des lignées pures.

HYBRIDATION SOMATIQUE : Fusion provoquée de deux cellules somatiques, (non sexuelles), et débarrassées de leur paroi pecto-cellulosique, (protoplastes). Cette technique permet les croisements interspécifiques, voire intergénériques.

I.N.R.A. : Institut National de la Recherche Agronomique.

KANAMYCINE : Antibiotique dont le gène de résistance peut servir de marqueur des cellules transformées.

LOCUS : Localisation d'un gène donné sur un chromosome.

MERISTEME Amas de cellules indifférenciées qui se divisent activement, situées à l'extrémité des bourgeons ou des racines, à l'origine des organes. Les méristèmes sont indemnes de virus

PARTHENOGENESE : Développement d'un fruit sans fécondation, donc sans formation de pépins ou de graines. La banane est un fruit parthénocarpique.

PHENOTYPE : Ensemble de l'expression des gènes dominants formant l'apparence d'un individu. C'est le résultat de l'interaction entre l'expression des gènes et l'environnement.

PROTOPLASTE : Cellule végétale non sexuelle débarrassée de sa paroi  pecto-cellulosique, elle prend alors une forme sphérique. La fusion de protoplastes permettant la création d'hybrides somatiques.

PHYTOHORMONES : Substances de croissances produites par certaines cellules végétales, le plus souvent transportées en dehors du lieu de synthèse. Elles agissent à des doses infinitésimales et régulent certains processus physiologiques. Les principales hormones étant les auxines, les cytokinines, les gibbérellines, l'acide abscissique et l'éthylène.

RECESSIF : Se dit de l'un des deux allèles qui ne s'exprime pas dans le phénotype, car l'expression est masquée par celle de l'allèle dominant.

REJUVENATION : Phénomène de dédifférenciation cellulaire qui entraîne globalement l'expression de caractères juvéniles.

RHIZOGENESE : Formation de racines.

TOTIPOTENCE : Propriété qu'ont les cellules végétales de pouvoir se dédifférencier, c'est à dire de régénérer une plante entière si elles sont cultivées sur un milieu approprié.

TRANSGENIQUE : Plante améliorée et issue d'une cellule à laquelle a été ajouté un segment d' A.D.N. étranger par diverses techniques pour lui conférer un caractère nouveau recherché: résistance aux maladiex, couleur nouvelle, résistance au froid , à la sècheresse, à la salinité, etc.


TECHNIVIT Laboratoire    6, rue des Vertus  18000 BOURGES   FRANCE      (33) 248.65.02.99        Plantesinvitro@Technivit.com